Interventions
Interventions apres sinistres

Après sinistres

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Le plus grand nombre des incendies mortels ont lieu la nuit. Le feu se propage très vite, mais ce sont les fumées qui les premières envahissent les habitations.

Contrairement aux idées reçues, c’est donc cette fumée qui est responsable de la première cause de mortalité par asphyxie loin devant les flammes.

Afin d’éviter les incendies domestiques, il existe des moyens simples et efficaces à mettre en œuvre :

Il est donc essentiel de pouvoir être averti d’un départ de feu, d’où la nécessité d’installer des détecteurs d’incendies dans les endroits stratégiques de l’habitation.

Pour renforcer cette sécurité, Il est recommandé d’avoir chez soi et à porter de main un extincteur, qui permet de pouvoir intervenir rapidement sur un départ de feu.

La protection contre les incendies doit faire partie d’une vigilance rigoureuse et journalière.

De manière générale :

Ne jamais laisser d’huile ou des graisses sur le feu sans surveillance, le débordement de l’huile s’embrase instantanément au contact d’une plaque électrique ou de flammes. C’est pour la cuisine une des plus grandes causes d’incendie.

Pour un feu à base d’huile ou de graisse, ne pas verser directement de l’eau dessus, mais étouffer les flammes avec un couvercle, une couverture anti-feu ou un linge humide.

Il est en outre déconseillé de stocker des matières combustibles (bois, papier, journaux..) ou inflammables (alcool, produits ménagers, essence, peinture…) dans un habitat ou un logement et encore moins dans les pièces à risque en particulier la cuisine. Ceux-ci doivent être éloignés de toutes sources de chaleur.

Les équipements et matériels électriques doivent être sécurisés afin de limiter les risques d’incendies.

Trop d’appareils branchés sur une même prise ou multi-prises peuvent produire une surtension avec l’échauffement des circuits et déclencher un incendie.

La veille prolongée d’appareils électriques peuvent également provoquer un départ de feu.

Les machines à café, sèche linges, grille-pains, lave linges, réfrigérateurs, ou tout autres petits appareils électriques de notre vie quotidienne peuvent être source ou risque d’incendie.

Il est important aussi de faire vérifier et entretenir régulièrement le matériel de bricolage et l’outillage électro-portatif. Ceux-ci doivent être systématiquement débranchés.

Les fils électriques dénudés, les prises détériorées ou les appareils défectueux peuvent être à l’origine d’un départ de feu. Il est primordiale de les changer ou de les faire réparés pour éviter tout risque d’incendie.

Il faut donc prendre l’habitude de faire appel à un professionnel pour installer, vérifier, ou réparer une installation électrique ou un chauffage.

Les radiateurs électriques ne doivent jamais être recouverts d’un tissu quelconque.

Les ampoules halogènes sont une importante source de chaleur, elles doivent comporter des grilles de protection et rester éloignées des tissus (rideaux, vêtements). Une attention particulière doit être prêtée aux abat-jours en papier, que la chaleur de l’ampoule peut aisément enflammer.

Les produits inflammables, souvent cause d’incendie doivent être achetés en petite quantité et stockés loin de toute source de chaleur.

Les diluants, peintures, essence, solvants, produits ménagés et des bombes aérosols doivent être stockés séparément, afin de ne pas mélanger comburants et combustibles.

Les bougies doivent être utilisées avec prudence et rester hors de portée des enfants. Il est fortement déconseillé de quitter la pièce en les laissant allumées et sans surveillance.

Les cigarettes, sont aussi potentiellement la cause de départ de feu. Elles doivent également faire l’objet d’une surveillance particulière.

Une chaudière à gaz présente deux risques : l’émanation de monoxyde de carbone lors d’une mauvaise combustion et le départ de feu du à un défaut électrique. Il convient donc de faire vérifier la chaudière et conduits d’évacuation chaque année par un professionnel.

Les tuyaux de raccordement du gaz se remplacent dès que la date de péremption est dépassée.

Les conduits d’évacuation et les cheminées doivent être ramonés au moins une fois par an.

Qu’ est ce que le triangle du feu. Pour qu’il y ait un départ de feu, il faut que trois éléments soient associés : le premier est le « combustible », matières capables de se consumer (bois, essence, tissu, papier, carton, huile, plastique…), celui ci peut être solide, liquide ou gazeux.

Ensuite, le « comburant », comme l’oxygène, qui permet de faire vivre et d’alimenter le feu.

Et enfin « l’énergie d’activation » (flamme, allumette, étincelle,cigarette, source de chaleur mécanique ou électrique…).

La seule façon éteindre un feu est de supprimer au moins un des trois éléments. Un extincteur peut agir sur un ou deux éléments.

Les circulations à l’intérieur d’une maison et dans les lieux de passages (couloir, escalier, dégagement…)doivent restés libres pour une circulation rapide en cas d’incendie.